Février 2017

News

L'Italie a adopté mardi une loi interdisant l'implantation de prothèses mammaires aux mineures pour des raisons esthétiques, acceptant cette possibilité seulement dans les cas de graves malformations, ont rapporté les médias.

La loi prévoit une amende de 20 000 euros et trois mois de suspension de l'activité pour les chirurgiens qui ne respecteraient pas cette interdiction. Elle institue également des registres des prothèses mammaires et chaque région sera tenue d'y noter toutes les interventions réalisées ainsi que le type de prothèses utilisées.

Lire la suite